La mission d'observation électorale de la SADC au Sénat

  • Imprimer

Le Bureau du Sénat, a eu ce jeudi 13 décembre 2018 une séance de travail avec une délégation de la Mission d’observation électorale de la SADC, conduite par l’ancien juge en chef de la Zambie, Ernest SAKALA.

Cette délégation qui séjourne en RD Congo depuis mardi 11 décembre en cours a pour tâche d’évaluer le déroulement des élections prévues le 23 décembre 2018, selon les principes et lignes directives de la Communautépour le développement de l’Afrique australe (SADC), dont la RD Congo est membre.

Le chef de la mission a estimé qu’il était tôt d’évaluer le processus électoral en RD Congo. Elle va observer dans 16 provinces.

 

Selon certaines sources, au regard des enjeux que représentent la RD Congo, l’observation se basera sur la pleine participation des citoyens Congolais à ces scrutins, la liberté d’association, l’acceptation, le respect des résultats officiels par les partis politiques et le règlement du contentieux électoral.

Les observateurs proviennent de 8 Etats membres dont la Namibie, le Zimbabwe, l’Angola, la Zambie. Au total 93 membres dont 73 observateurs sur terrain, 18 personnels techniques du secrétariat de la SADC.

 

Le Cabinet du Rapporteur