LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2022, DEPOSE AU BUREAU DU SENAT

La session ordinaire de septembre en RD Congo est essentiellement budgétaire. C’est dans cette optique que le Gouvernement central, par le biais du Ministre d’Etat, Ministre du Budget, Monsieur Aimé BOJI SANGARA, qu’accompagnait son Vice-ministre, Madame Elysée BOKUMUANA MAPOSO, a déposé officiellement le vendredi 26 novembre 2021 au Bureau du Sénat, le projet de loi des Finances de l’exercice 2022.

Réceptionné par l’Honorable Modeste BAHATI LUKWEBO, Président du Sénat, en présence des autres Membres du Bureau, ce projet de loi de Finances se chiffre à 20,730 milliards de Franc Congolais.  Soit, environ 10 milliards de Dollars Américains. Comparé à la loi de Finances 2021 évaluée à 14,600 milliards de Franc Congolais, soit environ 7,1 milliards de Dollars Américains, le projet de loi de Finances 2022 connait un taux d’accroissement estimé à 42%, selon le Ministre de tutelle. Grâce à cet accroissement, les dépenses de fonctionnement ont été maintenues à 9,8%.

Les secteurs de la Santé, de la Sécurité, des Investissements, des Infrastructures et de l’Enseignement sont retenus comme prioritaires par le Gouvernement.

Actuellement, le projet de loi de Finances se trouve en examen à l’Assemblée nationale. Il sera transmis au Sénat après le vote. Du moins, le dépôt de ce projet de loi au Sénat par le Ministre permettra aux Sénateurs de prendre déjà connaissance de son contenu avant de recevoir le texte qui sera voté à la Chambre basse du Parlement.