Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Accueil

Une délégation de l’Union Africaine au Parlement

En séjour à Kinshasa, la délégation du conseil de paix de l’Union Africaine(UA), conduite par son Président du Conseil de paix, M. Dieudonné NDABARASHIMANA, a eu mardi 24 octobre 2017, au Palais du peuple une séance de travail successivement avec le Bureau du Sénat, sous la direction du 1er Vice-président, M. Edouard MOKOLO wa MPOMBO, et avec le Bureau de l’Assemblée Nationale sous la conduite de son Président, M. Aubin MINAKU.

Les deux séances de travail étaient axées sur l'évolution du processus électoral en cours en République Démocratique du Congo.

Selon le Chef de la délégation de l’UA, ils sont en République Démocratique du Congo pour écouter les acteurs politiques et le peuple congolais en vue de trouver une solution aux différents défis de l'heure.

L’Union Africaine, a-t-il ajouté,  accompagne la République Démocratique du Congo depuis les Accords de Lusaka, de Sun city et le dialogue qui a abouti d’abord à l’accord de 18 octobre 2016 et du 31 décembre 2016.

L’UA, selon M. NDABARASHIMANA, dispose de « sa » sagesse pour orienter vers une solution de paix durable pour le pays. Ils ont en outre demandé  au Parlement de mettre en place la loi organique sur le Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre (CNSA), celle portant sur la révision de la loi électorale et la répartition des sièges.

 

Le Secrétariat technique du Rapporteur

Le Président du Sénat invité au Soudan

M. Léon KENGO Wa DONDO, Président du Sénat, sera dans le tout prochain jour en visite officielle au Soudan dans le cadre du renforcement des relations et de coopération bilatérale entre la République Démocratique du Congo et le Soudan, sur invitation du Président du Conseil d’État de la République du Soudan, Président du Forum des Parlements des pays membres de la CIRGL, Omer ADAM WANEESE en séjour en République Démocratique du Congo.

M. Omer ADAM WANEESE  (Président du Conseil d’Etat de la République du Soudan) et M. Léon KENGO Wa DONDO (Président du Sénat congolais) 

Lire la suite : Le Président du Sénat invité au Soudan

Une délégation de l’OIF reçue au Sénat

Les membres du Bureau du Sénat, se sont entretenu ce vendredi 10 novembre 2017, avec une délégation de l’Organisation internationale de la Francophonie, conduite par l’ancien Président de la Confédération Suisse, Pascal CONCHEPIN, envoyé spécial de la Secrétaire Générale de la Francophonie pour la région des Grands Lacs.

Au menu de leurs échanges le processus électoral en cours.  M. Léon KENGO wa DONDO a fait savoir à ses hôtes, qu’après  la publication du calendrier électoral, le Sénat attend du Gouvernement la loi électorale

Le Président du Sénat sans plus de détails a précisé à M. Pascal CONCHEPIN,  qu’en cas de divergence entre les deux chambres du parlement, un accord pourra être dégagé dans le cadre d’une commission mixte paritaire.

Au sujet des contraintes, mentionnées par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), M. COUCHEPIN a souligné que cela ne peut en rien bloquer le processus. A ce stade tout le monde peut se mettre autour d’une table pour faire aboutir le processus électoral, a-t-il ajouté. 

Lire la suite : Une délégation de l’OIF reçue au Sénat

Le mandat du nouvel Ambassadeur des Pays-Bas, sous le signe de la promotion de la stabilité en RD Congo

Arrivé il ya quelques mois à Kinshasa, le nouvel Ambassadeur des Pays-Bas en RDC, M. ROBERT SHUDDEBOOM a rencontré le mercredi 15 novembre le Président du Sénat, M. Léon Kengo wa Dondo.

Le diplomate hollandais, qui place son mandat sous le signe de la promotion et de la stabilité de la RD Congo, a saisi cette occasion, lui offerte par le Président du Sénat pour passer en revue la situation générale du pays, notamment la question du processus électoral en cours, ainsi que la situation humanitaire au lendemain des événements qui ont frappé la Province du Kasaï. Selon lui, la RD Congo est grand pays avec beaucoup de défit à affronter. Mais les élections ne constituent pas la seule réponse aux nombreux défis.

Lire la suite : Le mandat du nouvel Ambassadeur des Pays-Bas, sous le signe de la promotion de la stabilité en RD...