Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Accueil

Evaluation du niveau d'exécution des recommandations du Sénat au Gouvernement

Trois  points étaient inscrits à l’ordre du jour de la plénière de ce mercredi 06 avril 2016.

Premièrement, la réponse du Vice-premier ministre et ministre  de l’intérieur et sécurité aux préoccupations des Honorables Sénateurs sur le projet de loi modifiant et complétant  la loi n 09-001 du 10 janvier 2009 portant protection de l’enfant.

A la tribune du Sénat, Son Excellence monsieur Evariste BOSHAB a rassuré les Sénateurs que les autres mesures sont entrain d'être prises pour que ces enfants, une fois adopté, soient bien traités. De ce fait, le Vice-premier ministre et ministre  de l’intérieur et sécurité propose le renforcement des conditions d'adoptions des enfants congolais.

Ensuite, l’audition du rapport d’évaluation du niveau d’exécution des recommandations du Sénat adressées au Gouvernement présenté par le Ministre des relations avec le Parlement.

Lire la suite : Evaluation du niveau d'exécution des recommandations du Sénat au Gouvernement

Question orale avec débat de l'Honorable Sénateur Baudouin DROTI OBITHRE RHUMBE, adressé au Vice-premier Ministre, Ministre de l’intérieur et sécurité

Deux points inscrit à l'ordre du jour de la plénière de ce mercredi 08 avril 2016, à savoir :

  1. Question orale, avec débat, de l’Honorable Sénateur Baudouin DROTI OBITHRE RHUMBE, adressé au Vice-premier Ministre, Ministre de l’intérieur et sécurité concernant l’état des frontières communes de la République Démocratique du Congo avec l’Ouganda et le Soudan du sud ;
  2. Présentation du rapport de la Commission Mixte paritaire des relations extérieures, « REX ».

L’Honorable Sénateur Baudouin DROTI a concrètement voulu savoir pourquoi depuis l’année 2008 la démarcation des frontières communes marque le pas, et qu’à ce jour, aucune borne n’est renouvelée, ni implantée.

Lire la suite : Question orale avec débat de l'Honorable Sénateur Baudouin DROTI OBITHRE RHUMBE, adressé au...

Présentation et adoption de deux projets de loi

Deux points ont été inscrits à  l’ordre du jour de la séance plénière  de ce mardi 19 Avril 2016 à savoir :

    1. La présentation du rapport de la Commission Mixte paritaire Socioculturelle relatif à l’examen et adoption du projet de loi modifiant et complétant la loi n°015-2002 du 16 octobre 2002  portant Code du Travail.

 

  1. La présentation du rapport de la Commission Relations Extérieures  relatif au projet de loi autorisant la ratification de l’accord de financement n°5655-ZR du 09 juillet 2015 conclu entre la République Démocratique du Congo et la Banque Mondiale au titre du projet d’éducation pour la qualité et la pertinence de l’enseignement au niveau secondaire et universitaire(PEQPESU).

 

Lire la suite : Présentation et adoption de deux projets de loi

Question orale, avec débat, de l'Honorable MASUDI KALOMBO adressée au Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur et sécurité

Le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur et sécurité, Monsieur Evariste BOSHAB, était à la Chambre du Parlement ce jeudi 05 mai 2016 pour apporter des éclaircissements à la question orale initié par l'Honorable Sénateur MASUDI KALOMBO Bin MASUDI sur le dédoublement des partis politiques en RD Congo.

Dans son allocution, le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur et sécurité a fait savoir que le phénomène ne date pas d'aujourd'hui, il a existé à la veille de l'indépendance avec le MNC/LUMUMBA et le MNC/KALONJI. Il s'est poursuivi dans les années quatre vingt dix, marquées par démocratisation de la vie politique et sociale nationale, ensuite à l'approche des élections de l'année 2006 et pour enfin atteindre aujourd'hui un grand nombre des partis politiques.

Lire la suite : Question orale, avec débat, de l'Honorable MASUDI KALOMBO adressée au Vice-premier Ministre,...