Il s'agissait pour la haute chambre du parlement d'examiner et d'adopter en seconde lecture, la proposition de loi portant prorogation de l'état d'urgence décrété sur ordonnance par le chef de l'Etat en date du 24 mars dernier.

Nous notons 104 voix pour, 0 contre et 0 abstention.

 

la cellule de communication